Réductions

Newsletter

Advertising

CorpsIl y a 5 références produits.

Corps
Le corps : une synthèse pour votre information.

La peau constitue l'enveloppe de notre corps : elle protège les organes internes du monde extérieur. C'est une matière vivante à la structure complexe, qui se renouvelle en permanence.

La peau est l'organe le plus étendu de notre corps : elle représente 10 % de notre poids, et, déployée, elle occuperait une surface de 2 mètres carrés (chez l'adulte).

L'aspect

La peau est à la fois résistante, imperméable et souple. Elle varie d'un endroit du corps à l'autre : elle de 0,5 millimètre d’épaisseur au niveau des paupières à environ 4 millimètres au niveau de la paume de la main, voire plus sur la plante des pieds.

La structure

La peau est constituée d'une couche externe fine, l'épiderme, et d'une couche interne plus épaisse, le derme. Sous le derme se trouve l'hypoderme, qui contient la graisse.

Le cas spécifique du psoriasis

Le psoriasis est une maladie chronique bénigne qui se caractérise par des tâches rouges couvertes de squames qui apparaissant à différents endroits du corps.
On détermine 3 grandes causes : des prédispositions génétiques, le stress, les infections...
Le facteur génétique est important. Le psoriasis survient sur un terrain prédisposé. Un tiers des malades connaissent un facteur d’hérédité.
Ensuite, un stress émotionnel, un choc psychoaffectif peuvent être des facteurs de risque importants pour l'apparition du psoriasis. Les poussées font suite la plupart du temps à un événement marquant (rupture, un décès, des problèmes professionnels, etc.)
Enfin, l’infection (angine ou pharyngite), les traumatismes et blessures de la peau (varicelle) peuvent créer une mémoire à psoriasis.

Les démangeaisons et les rougeurs

Les démangeaisons de la peau (dont les symptômes évidents sont des rougeurs), médicalement dénommées « prurit », sont fréquentes et les causes très diverses. Ce qui provoque les démangeaisons est lié à des substances irritantes fabriquées par la peau et libérées dans les couches superficielles. On note : les piqûres de végétaux (orties), les piqûres d’insectes et d’autres animaux : (moustiques, poux, méduses), les allergies (urticaire, eczéma), des maladies de la peau comme le psoriasis.
Les symptômes sont toujours une peau excessivement sèche, une irritation plus ou moins aigüe, une rougeur sur la peau en forme de plaques (par exemple, les infections de la peau provoquées par des champignons comme les mycoses, par des virus comme la varicelle, par des parasites comme la gale…)
Certaines maladies entraînent également des démangeaisons comme les troubles rénaux et du foie.

Lorsque la peau démange, le premier réflexe est de se gratter.
Or si gratter apporte un soulagement, ce n’est que pour une durée extrêmement limitée, tandis que les conséquences peuvent être sérieuses, avec notamment un risque d’aggravation du prurit, un risque d’infection (microbes), particulièrement en présence d’éruptions cutanées (vésicules) et de vergetures et de cicatrices définitives.
Dans tous les cas, il est préférable de masser avec la paume de la main en appliquant quelques pressions. Consulter un dermatologue pour trouver la cause et la traiter.


Produits déodorants, hydratants, masques et gommages, soins des mains et des pieds, produits solaires, minceur, bains et douches, coffrets...